14 août 2016

Mon itinéraire en Islande

Quelque part dans la péninsule de Snaefellsnes
Mes deux semaines à parcourir l'Islande en entier, sur la route circulaire (route 1) sont terminées. J'avais planifié un peu au hasard en réservant des hôtels un peu plus loin sur la route pour chacune des soirées. Je présente donc mon itinéraire de ces deux semaines et je reviendrai plus en détails sur chacune des journées un peu plus tard.

Le principal constat : il faut beaucoup plus de temps pour explorer le nord que le sud, en raison des nombreux fjords. Les routes sont sinueuses, souvent en terre, et il est impossible d'aller bien vite.

Jours 1-2 : Reykjavik

Deux ou trois jours suffisent pour bien visiter la capitale, dans la mesure où on se donne le temps d'apprécier, sans se presser.

Jour 3 : Inside the Volcano (Thrihnukar)

Il faut prévoir au moins une demi-journée pour cette aventure qui nous mène dans le cratère d'un volcan.



Jour 4 : Départ de Reykjavik et arrivée à Budardalur

Escales à Borganes et un peu partout dans la péninsule de Snaefellsnes, entre autres à Kirkjufell, Öndverdarnes, Seljafell et Arnastapi.

Verdict : Trop de route pour une seule journée.

Quelque part sur la péninsule de Snaefellsnes
Jour 5 : Départ de Budardalur et arrivée vers Vesturhopsholar

Escales vers Laugar, Klofningur, Holmavik et Drangsnes.

Verdict : Beaucoup de route pour une seule journée, et probablement la journée la moins intéressante de tout le voyage.

Jour 6 : Départ de Vesturhopsholar et arrivée à Dalvik

Escales à Hvitserkur, Kolugljufur, Thingeyrar, Varmahlid et Hofsos.

Verdict : Journée un peu serrée mais raisonnable.

Jour 7 : Départ de Dalvik et arrivée à Akureyri

Escales à Siglufjordur, Akureyri et Godafoss

Verdict : Enfin un peu de temps pour respirer à un rythme plus normal.

Jour 8 : Départ d'Akureyri et arrivée à Neskaupstadur

Escales au lac Myvatn, à Krafla, Namafjall et Asbyrgi.

Verdict : Beaucoup trop de déplacements. Il faut au moins deux jours pour bien explorer la région du lac Myvatn.

Jour 9 : Départ de Neskaupstadur et arrivée à Faskrudsfjordur

Escales à Reydarfjordur et Seydisfjordur.

Verdict : Une journée relaxe et agréable.

Jour 10 : Départ de Faskrudsfjordur et arrivée à Hof

Escales à Djupivogur, Krossanesfjall, Höfn, Jökulsarlon et Skaftafell.

Verdict : Trajet raisonnable.

Jour 11 : Départ de Hof et arrivée à Hella

Escales à Svartifoss, Dverghamrar, Kirkjubaejarklaustur, Fjadrargljufur, Thakgil et Vik.

Verdict : Raisonnable dans la mesure et les routes sont plus droites et en meilleur état dans le sud. Raisonnable aussi dans la mesure où, de Hella, il nous était possible de revenir sur nos pas le lendemain.

Jour 12 : Départ de Hella et arrivée à Reykjavik

Escales à Dyrholaey, Solheimasandur, Skogafoss et Seljalandsfoss, en plus de Reykjavik.

Verdict : Il faut beaucoup de temps pour visiter Solheimasandur, donc il est préférable que la journée ne soit pas trop chargée.

Jour 13 : Départ et arrivée à Reykjavik

Escales à Gulfoss, Geysir et Thingvellir.

Verdict : Il faut une journée pour bien explorer le cercle d'or, qui sera toutefois peu impressionnant après des passages dans le nord du pays.

Jour 14 : Départ de Reykjavik et arrivée à Montréal

Une bonne occasion de voir ce qui nous a échappé en début de parcours.


Bref, deux semaines, c'est beaucoup trop court pour faire le tour du pays. Il faut aller très vite ou choisir avec soin les endroits où on veut s'arrêter. Mais cette première visite en Islande me permet de mieux cerner ce que j'y ferai lors de ma prochaine visite.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire