6 novembre 2012

Trame sonore d'une vie

La musique berce l'ensemble de notre vie, ne serait-ce que parce que la radio s'égosille en bruit de fond pendant que nous vivons des moments joyeux, tristes ou troublants. En quelque sorte, ces chansons composent la trame sonore de notre vie, parce qu'à entendre chacune de ces pièces de nouveau, les souvenirs remontent à la surface.

J'ai déjà posté la chanson Details in the fabric, de Jason Mraz, arrivée par hasard alors que j'avais besoin d'un peu de réconfort. « Hold your own, know your name, and go your own way » que dit la chanson. J'avais écouté le disque des dizaines de fois, ne pouvais pourtant pas me souvenir de cette chanson. Mais un soir, en regardant un coucher de soleil, la pièce s'est faufilée à jamais dans ma boîte à souvenirs.

Idem pour la chanson Fix you de Coldplay, entendue à des funérailles où j'en ai pris pour mon rhume. À voir partir un jeune homme de 20 ans pour le cimetière, j'ai su que je devrais mener à terme mes projets pendant qu'il était encore temps.

Étrangement, vers la fin de mon voyage, dans le village de Paraty au Brésil, la radio n'émettait pour moi que des crépitements jusqu'à ce que résonne Fix you. Ce n'est pourtant pas un succès que les radios diffusent. Le chauffeur venait d'insérer un cd.

Le lendemain, toujours à Paraty, j'ai passé la journée sur un bateau. Alors que nous jetions l'ancre dans une baie, les haut-parleurs ont craché Details in the fabric. Toujours pas un succès radio. Encore un cd. Quelles étaient les chances d'entendre ces deux chansons significatives en 24 heures?

Pour ceux que ça intéresse, voici une dizaine de chansons qui s'imposent dans la boîte à souvenirs, qui font partie de la trame sonore de mon voyage. Heureusement ou malheureusement. On ne choisit pas toujours.


Living in the Moment - Jason Mraz
L'album Love is a Four Letter Word est sorti pendant mon voyage. Vivre le moment présent, l'essentiel du message de la chanson, ne pouvait que me parler.


Call Me Maybe - Carly Rae Jepsen
Sans aucun doute le succès de l'été, Call Me Maybe n'a pas échappé à beaucoup de gens. Impossible de ne pas l'entendre. Qu'on aime ou qu'on n'aime pas, plusieurs se sont retrouvés à fredonner ce ver d'oreille. Et quand je l'entends, je souris encore.


Aujourd'hui ma vie c'est d'la marde - Lisa Leblanc
J'ai succombé à l'album de Lisa Leblanc, que j'ai acheté et écouté en boucle, notamment au Brésil. Son succès aux paroles colorées m'a fait sourire.


We Are Young - Fun.
J'avoue que je n'ai pas écouté les paroles. Je ne connais que le titre répété dans le refrain. Et la mélodie que j'ai gravée dans l'âme. Je regardais ces autres voyageurs, qui découvrent la vie en même temps qu'ils découvrent le monde, qui à 18 ans, qui à 23 ans, et qui s'éclatent sans penser à demain. Parce qu'ils ont le temps. Parce que ce sont ces moments de jeunesse qu'ils auront en tête toute leur vie en se disant qu'ils auront bien vécu. Et qu'à vivre dans le moment présent, pendant qu'on peut, tout le monde peut se sentir jeune.


Ho Hey - The Lumineers
Pour être honnête, je n'avais jamais entendu parler des Lumineers avant. Cette chanson, c'est l'exemple parfait de la musique en trame de fond qui finit par nous rendre nostalgiques.


Février - Vincent Vallières
Écouter Vallières chanter Février, un 29 février (par un p'tit maudit mois qui n'en finit pas) en Nouvelle-Zélande (à la fin de l'été dans l'hémisphère sud), c'est particulièrement amusant. Et réconfortant. Quand je l'entends, je revois le mont Tangariro s'éloigner par la fenêtre de l'autobus. Et moi qui ris tout seul dans une mer de touristes anglophones qui ne comprendraient pas de toute façon.


Your House - Alanis Morissette
Quand on a beaucoup de temps pour écouter sa musique, dans les avions, les trains, les autobus, ou parce qu'on veut simplement couvrir le bruit ambiant, on redécouvre des chansons qu'on n'avait pas su écouter avant. Cette chanson cachée de l'album Jagged Little Pill en est un exemple.


Home - Phillip Phillips
Étrangement, les chansons avec la thématique de la maison, de savoir d'où on vient, de vouloir retourner dans ses terres natales, sont récurrentes. Étrange dans un voyage où la notion du lieu qu'on appelle chez soi devient plus floue... Quand on se dit qu'on n'appartient peut-être pas à un endroit spécifique...


I Will Remember You - Ryan Cabrera
Voilà une autre touche nostalgique qui rappelle cette centaine de visages croisés par hasard et que j'associe maintenant à mes amis. Impossible de les oublier.

Geneviève Jodoin
Quand j'avais envie de musique francophone, je me rabattais souvent sur l'album G de Geneviève Jodoin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire