5 octobre 2014

Rue piétonnière et gâteau au fromage




De tous les endroits que j'ai eu la chance de visiter à Belgrade dans mes deux courtes journées en Serbie, celui que j'ai préféré est sans aucun doute le secteur de Knez Mihailova, un rue piétonne près de la place de la République. Dans la catégorie des rues piétonnes, c'est une de celles avec le plus d'atmosphère qu'il soit donner de trouver.

On y voit quelques terrasses, des petits cafés, des artistes qui vendent leurs toiles ou jouent de la musique. On peut s'y prélasser longuement, regarder les gens passer et apprécier la vie quotidienne des Serbes.

Quand on en a assez de la petite rue achalandée, on peut justement se livrer au même exercice à la place de la République, en rénovation lors de mon passage, où transite la plupart des citadins qui passent par la vieille ville. Il s'agit d'une plaque tournante du transport en commun et d'un point central de la vieille ville.
À l'autre bout de la ville, Sveti Sava, une énorme église orthodoxe toujours en construction, fascinera les amateurs de lieux de culte. Elle est toutefois relativement dépouillée et il est plus plaisant d'arpenter la place à un jet de pierre de la porte d'entrée.

Sveti Sava
À mon auberge, j'ai rejoint un nouvel ami qui effectuait un stage à l'ambassade turque de Belgrade. Avec ses collègues qui ont environ mon âge, nous sommes retournés dans la vieille ville.

Nous nous sommes rendus au café-restaurant Boutique, où comme repas principal, nous avons mangé la plus énorme portion de gâteau au fromage qu'il m'a été donné de voir. C'est là qu'on se sait réellement en vacances : quand on soupe au gâteau au fromage sur une terrasse de Belgrade.

Plus tard en soirée, nous avons fait le trajet à pied vers notre auberge, en nous arrêtant sur une rue transversale à Kralja Milana pour une bière sur une autre magnifique terrasse. Point de vue ambiance, Belgrade tient vraiment quelque chose.

Le café-restaurant Boutique


Gâteau au fromage du café-restaurant Boutique à Belgrade.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire