17 janvier 2013

Dam it!

Barrage Hoover, Boulder City
La route entre Las Vegas et le Grand Canyon prend environ quatre heures.

Arrêt qui s'impose en chemin : le barrage Hoover, à une trentaine de minutes de Vegas.

Oui, il est vrai que l'hydroélectricité, au Québec, on connaît ça. Reste que ce barrage-là, ils l'ont terminé deux ans plus tôt que prévu, en-deçà des coûts prévus initialement, quand même.

Situé près de Boulder City, le barrage alimente le Nevada, l'Arizona et la Californie en électricité. Plus de 2 M de mètres cubes de béton ont été utilisés pour sa construction.

On peut visiter la centrale électrique de même que les tunnels dans le barrage. Tant qu'à être là...

Pour arriver au Grand Canyon, il faut emprunter la 93. Impressionnante au départ pour ses montagnes et ses monticules rocheux, elle finit par devenir endormante, comme la 40 qu'on prend ensuite vers l'Est. En droite ligne comme ça ne se peut pas.


Deux constats en chemin.

1- Quand un magasin au milieu de nulle part (littéralement) a une enseigne sur laquelle est écrit : World Famous Store, mais qu'on n'en a jamais entendu parler, y'a un problème de marketing quelque part. C'est pas beau les menteries.


2- Les radios américaines, vraiment, ne font pas dans la diversité. Entendre la même chanson 14 fois par jour, notamment dans la même émission qui passe en boucle toutes les heures, ça écoeure. Moi qui avais apporté mon iPod et mon câble AUX pour utiliser la prise supposée être installée dans la voiture... Mais non! Maudit karma! Ceci dit, pour les Lumineers, Bruno Mars, Maroon 5, Bruno Mars, Kelly Clarkson, Bruno Mars, Pink, Bruno Mars, Phillip Phillips et Justin Bieber (et Bruno Mars), on ne peut qu'imaginer que les redevances sont payantes... Une chance, parce qu'avec une écoeurantite aiguë de leurs chansons, personne ne voudra acheter leurs disques. Est-ce que j'ai dit qu'ils aiment bien Bruno Mars ici?

Enfin, je me suis installé à Tusayan, à un peu plus d'un kilomètre de l'entrée du parc national du Grand Canyon (South Rim). Petit faux-village pour les touristes, l'endroit compte une poignée d'hôtels, quelques restaurants et deux dépanneurs. Mais attention, en janvier, tout ou presque est fermé après 20 h. Saison morte qu'on dit. Y'a toujours le McDonald's pour ceux qui ont une fringale... avant 22 h.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire