22 mai 2012

Adorable Vietnam

Sapa
Le Vietnam était probablement le pays pour lequel j'étais le moins bien préparé. Parce que je ne savais pas exactement ce que je voulais y voir. C'est peut-être pourquoi j'adore l'expérience jusqu'à maintenant.

Le Vietnam, c'est un peu comme la Chine... mais en moins pire. Il y a beaucoup de gens qui n'en veulent qu'à notre argent, qui tentent de nous convaincre d'acheter des trucs inutiles ou de monter sur leur moto... mais ils sont moins insistants que les Chinois. Et ils ont vraiment besoin de notre argent.

Ainsi me suis-je fait violence, n'ayant rien prévu, rien préparé, rien réservé du tout. Au diable la planification. Essayons d'être zen et de suivre le courant.

Je me suis donc retrouvé dans la baie d'Halong pour trois jours, me promenant d'île en île sur un bateau. Le tout après avoir réservé dans une « fausse » agence de voyage. Difficile de distinguer les agences officielles de toutes les autres copies, même quand on est bien au fait de la situation. Mais nous avons probablement eu ce pour quoi nous avons payé.


Nous avons visité une grotte avant de faire du kayak tout près d'un village flottant et de nous baigner dans l'eau salée de la baie. Nous avons ensuite dormi sur le bateau. Dans les repas de fruits de mer, nous avons notamment eu droit à du calmar, au traditionnel tofu aux tomates et... à de la méduse.

Le lendemain a été composé d'une charmante ballade à vélo à travers les champs et sur le bord de l'eau, en plus d'une baignade à Monkey Island, où on trouve bien entendu des singes. En soirée, nous avons dormi dans un hôtel au personnel peu sympathique, à Cat Ba, une ville qui deviendra sans doute une destination soleil très prisée. On sent que les rénovations et la construction dans la ville visent à attirer les portefeuilles bien épais.

Au retour à Hanoi, mes deux amis australiens et moi sommes montés dans un train pour Sapa, au nord du pays. La gare était à tout le moins intéressante, alors qu'on traverse littéralement les rails pour monter dans le train.

À Sapa, nous avons marché 12 km à travers les plantations de riz pour passer la nuit dans un village typique. La chaleur était accablante. Vraiment! Dans les rues vaseuses, les buffles et les enfants au visage couvert de boue se succédaient à un rythme régulier. Tout juste à côté de la maison où nous dormions, il y avait un porc que nous n'avons jamais vu, mais que nous avons très bien entendu. Je l'ai baptisé Chewbacca.

Nous avons repris la marche le lendemain pour traverser une forêt de bambous où les papillons sont légion. Encore des buffles à la tonne. Encore tout plein d'enfants sans supervision parentale.

Enfin, en après-midi, nous avons loué des motocyclettes, communément appelées scooters, pour explorer davantage. À peine 15 minutes après le départ, alors que je commençais à maîtriser les principes de la conduite sur deux roues, nous avons croisé un barrage policier. Permis de conduire qu'ils ont demandé.

Oups! Dans toute la réorganisation des bagages, avec l'utilisation de deux portefeuilles (un avec quelques billets pour sortir, et l'autre bien dissimulé), je croyais bien m'être foutu dans tout un pétrin. Pas de permis de conduire... Il se trouvait assurément à l'hôtel. À moins que...

Le précieux document se trouvait finalement dans mon sac à dos, que j'avais emporté avec moi. À la maison, le permis se trouve toujours dans mon portefeuille, avec moi. Mais en voyage, c'est moins simple.

Deux de nos compagnons de voyage ont dû rebrousser chemin (sans permis), pour récupérer leur carte à l'hôtel.

Toute une aventure!

Il me reste encore quelques jours au Vietnam. Je m'envole le 24 pour Ho Chi Minh (Saïgon), d'où je partirai probablement pour le Cambodge.


3 commentaires:

  1. le Vietnam est de plus en plus l’une des destinations touristiques les plus remarquables dans la région asiatique.

    RépondreSupprimer
  2. La Birmanie est aussi une destination intéressante...

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre article. De belles photos. Le Vietnam est vraiment une destination attrayante avec les rizières en gradins à Sapa, la capitale millénaire Hanoi, l'ancienne capitale Ninh Binh, la cité impériale Huê, la vieille ville Hôi An, la plage Phu Quôc... Bonne continuation!

    RépondreSupprimer